Entretien avec Rémi, auteur de Cozy Map

Rémi est passionné de cartographie et fan de la première heure de Cozy. Bien que ne connaissant pas le développement Web, il a eu envie de joindre ses deux passions et de créer une application de cartographie pour Cozy. Depuis quelques jours, vous pouvez installer une première version de Map sur votre serveur. L’occasion pour nous de vous présenter Rémi et son application, en espérant que cela vous motivera pour sauter à votre tour dans le bain et commencer à créer une application pour Cozy !

Rémi, en quelques mots

Rémi: Tout d’abord, merci pour ce petit témoignage ! Je suis la personne qui a ce rêve fou de faire une application de cartographie compatible avec la plate-forme Cozy, sans être développeur web.

Comme beaucoup, j’ai découvert avec Google Maps un autre potentiel dans la cartographie. Des années plus tard je me suis mis à utiliser des logiciels un peu plus professionnels comme GIS ou « user friendly » comme Mapbox. J’aime beaucoup organiser mes données directement en base et produire des rendus grâce à Open Street Map. J’utilise ces outils pour mon usage personnel et dans mon cadre professionnel.

Cozy et toi, ça a commencé comment ?

Rémi: J’ai découvert Cozy par hasard lors du Pas Sage en Seine 2014. Le concept avait des similitudes avec mon utilisation de GIS, et Cozy m’a permis de retrouver tout un panel d’applications de tous les jours. L’idée de faire sa propre application en utilisant les technologies Cozy prenait un tout autre intérêt. Je suis rapidement devenu beta testeur et je n’ai cessé de participer aux meet-ups. La proximité et la dynamique propre à Cozy m’ont entraîné dans un élan participatif tourné vers la communauté. Nous avons la chance d’avoir en France de nombreux contributeurs des projets Open Street Map et Leaflet, qui sont une vraie source d’inspiration. Créer un lien entre Cozy et la cartographie est devenu une évidence pour moi.

Rémi en route vers le nuage

Développer une application pour Cozy, facile ou pas facile ?

Rémi: L’idée d’une application de cartographie sur mon Cozy commençait vraiment à devenir un besoin personnel et je crois que c’est là un point clé pour commencer à contribuer.

L’une des difficultés que j’ai rencontrées est que la plupart des outils de cartographie sont écrits en Python avec des bases de données Postgres, environnement bien différent donc du NodeJs et CouchDb. Je ne connaissais pas bien JavaScript ni CoffeeScript : j’ai donc postulé pour participer au programme de mentorat de Cozy. Des membres de l’équipe m’ont aidé. Ça a été très enrichissant sur un plan personnel et humain. Je savais de quoi j’avais besoin et quelles étaient mes lacunes, l’équipe a souvent été là pour m’aider, et j’ai aussi beaucoup travaillé par moi-même. J’aime la cartographie, donc ce n’était pas trop difficile de se motiver pour découvrir cet autre aspect du domaine. De plus, au fur et à mesure que j’avançais dans le développement de l’application, l’équipe a enrichi les outils de développement disponibles. La prise en main n’a pas toujours été facile, mais grâce aux retours et à l’aide de la communauté, la documentation ne cesse de s’améliorer.

L’équipe de Cozy fait beaucoup de choses pour aider les contributeurs, que ce soit par le biais de leurs services ou aux meet-ups, et je suis très heureux de pouvoir voir les nombreuses contributions d’autres utilisateurs.

D’autres applications en projet ?

Rémi: Je réfléchis à des projets touchant aux domaines de la santé et des objets connectés. La mesure de soi est souvent vue comme un passe-temps récréatif mais je pense qu’on pourrait aussi s’en servir pour récolter des données utiles pour la recherche dans le cadre de partenariats, par exemple avec des universités. J’aimerais vraiment participer à un projet de mesure de ses données personnelles en lien avec des professionnels de santé ou du monde du sport. Faire le lien entre les domaines de la santé, de la cartographie et la plateforme web est une puissante source de motivation.

Rémi nous présente Cozy-map !

La cartographie à portée de Cozy

Cozy-map est une application de cartographie très simple comprenant un moteur de recherche qui permet de trouver des lieux ou des trajets. Elle tente de mettre à la disposition des utilisateurs des outils de cartographie modernes et libres. Pour l’instant, elle permet essentiellement de consulter des requêtes et des rendus sur des cartes, mais un des buts est de fournir une interface pour visualiser des données géolocalisées qui sont présentes dans les applications installées dans Cozy. Elle utilisera pour cela les fonctionnalités de communication entre les applications que l’équipe Cozy développe. La prochaine version permettra par exemple d’afficher ses contacts sur la carte.

Un aperçu de l'application Map

Cozy-map, open-source et respectueuse de la vie privée de ses utilisateurs

L’application devrait également prochainement permettre d’éditer et d’enregistrer ses propres données cartographiques. Naturellement, l’application est respectueuse de la vie privée et facilite l’accès et le partage d’informations Open Source.

L’application privilégie l’affichage des cartes libres du projet Open Street Map, mais on peut également afficher des cartes de Leaflet, Mapbox, CartoDB, Mapzen. Quand cela est possible, on peut y intégrer des données citoyennes ou scientifiques. On peut également avoir une vue satellite de rendu dit « rapide » (avec seulement quatre heures de décalage), mais celle-ci comporte parfois des erreurs. J’ai donc fait le choix de mettre à disposition le rendu de la veille, plus fiable. Ce rendu peut être complété par l’affichage d’une base de données de stations météo personnelles principalement hébergées sur Rasberry Pi.

Une conception inspirée d’OSM

Techniquement, l’application utilise la bibliothèque “Leaflet”. Le moteur de recherche est basé sur l’API Nominatim aidée de OSRM (Open Source Routing Machine) qui sont tous deux utilisés par Open Street Map. L’API Overpass permet aussi d’interrogation et d’éditer la base de données d’OSM, issue des contributeurs et des contributrices du projet.

J’ai rendu publique une première version de l’application il y a quelques jours à peine, pour avoir des retours des utilisateurs et encourager les contributions.

Grâce à cette application, j’espère également créer des ponts entre Cozy et les communautés qui s’intéressent à la cartographie libre.

Un dernier mot ?

Rémi: Un grand merci à l’équipe de Cozy et à la communauté pour leurs efforts de chaque instant et à ceux portés sur la plate-forme.

Amusez-vous avec vos données ! et à bientôt aux meet-up !


Vous pouvez retrouver Rémi sur notre canal IRC (remstw) et sur Twitter (@remstw) et installer son application, Map, depuis l’applicathèque de votre Cozy !