Cozy Cloud leve 4 M d'Euros auprès de MAIF et Innovacom pour accélérer son développement

COZY CLOUD : LEVEE DE FONDS DE 4 MILLIONS D’EUROS POUR SOUTENIR SA CROISSANCE. LA START-UP ACCELERE SON DEVELOPPEMENT AVEC MAIF ET INNOVACOM

Paris, le 10 juin 2016. La startup Cozy Cloud finalise une seconde levée de fonds de 4 millions d’euros auprès de la MAIF (via son fonds d’investissement MAIF Avenir) et d’Innovacom pour accélérer son développement commercial et accompagner la transformation digitale des grands groupes en proposant un nouveau paradigme des données personnelles et de la relation client.

Données personnelles : un enjeu majeur

Face à la menace de désintermédiation des géants du numérique et pour répondre aux nouvelles attentes de leurs clients, les grands groupes s’engagent dans une transition digitale complexe dont l’un des enjeux majeurs est sans conteste l’accès à la donnée. Cet accès, les géants du numérique en disposent très largement, à tel point qu’ils sont entrés dans l’intimité numérique de leurs utilisateurs. Ces derniers finissent par renoncer à la maîtrise de leurs données personnelles, tant ils dépendent de ces services pour faciliter leur quotidien.

Une situation paradoxale, en partie adressée par les évolutions récentes dans le droit positif (portabilité des données dans loi Lemaire et le règlement européen « Directive sur les Services de Paiement 2 »), mais surtout par l’émergence d’un courant “Self Data” dont Cozy se pose en fer de lance depuis des années, et qui vise à organiser la réappropriation par les individus de leurs données personnelles, aujourd’hui disséminées entre différents acteurs concurrents et captives de ces organisations.

Redonner le pouvoir à l’usager : le leitmotiv de Cozy Cloud

Fondée en 2012, Cozy Cloud s’est non seulement donné pour objectif de rendre aux particuliers le contrôle de leurs données personnelles, mais également d’offrir aux grands groupes l’opportunité de proposer une relation client riche et vertueuse en plaçant l’espace client chez … le client !

Concrètement, Cozy Cloud offre une solution easy-to-use de cloud personnel, une plateforme open-source décentralisée hébergée sur un serveur propre à l’individu chez lui ou chez un tiers de confiance (Gandi, OVH). Grâce à des connecteurs qui permettent d’importer les données issues de différents services en ligne, ce serveur a vocation à agréger l’ensemble données personnelles de chacun (mail, agenda, fichiers, données provenant de tiers - comptes bancaires, factures détaillées - ou issues de l’internet des objets etc.) au sein d’un pool data inédit, transversal, que peut venir exploiter un écosystème de services et d’applications, sur le modèle d’une marketplace de type iOS ou Androïd. Cette technologie « trustworthy by design » libère pour l’individu le potentiel de création de valeur de ces données croisées, dans une logique « d’empowerment ».

4M€ : pour accélérer le développement de Cozy et accompagner les grands groupes

Grâce à cette levée de fond, Cozy va accélérer sa démarche commerciale pour amener les grands groupes à déployer leurs applications clients au sein de cette marketplace ainsi qu’à diffuser sa solution en la mettant à disposition de leurs clients.

A la clé pour ces organisations : une intimité numérique supérieure à celle des GAFAs, grâce à un accès à l’ensemble des sets de données transversaux exclusivement présents dans cet environnement, au sein duquel ils peuvent distribuer des services innovants « en aveugle » sans que la data n’en sorte. Demain grâce à Cozy, l’individu héberge lui-même, sous son contrôle, l’ensemble de ses données personnelles et accède à des applications clients « augmentées » via un environnement unique, sécurisé et simple à utiliser. Un système gagnant-gagnant, transparent et générateur de confiance.

La confiance au cœur du partenariat stratégique MAIF – Cozy cloud

Pour Pascal Demurger, Directeur Général de la MAIF : « A la MAIF, nous sommes fiers d’accompagner la croissance de Cozy Cloud et d’amorcer avec elle un nouveau paradigme autour du self data. En tant qu’entreprise référente dans la relation client, MAIF est convaincue de la capacité de Cozy à être disrupteur sur le sujet sensible des données personnelles en ouvrant la voie d’une relation client numérique basée sur la confiance – pilier de notre communauté. C’est le sens de ce partenariat stratégique et financier, une brique structurante dans notre stratégie de transformation digitale. »

Benjamin ANDRE, CEO de Cozy Cloud, pour sa part, se félicite d’avoir trouvé en la MAIF un partenaire solide qui inscrit son investissement dans le cadre d’une stratégie numérique à long terme : « En plus de partager une vision sur la nécessité de remettre la confiance et l’humain au centre du numérique, la MAIF est un allié précieux pour fédérer un certain nombre d’acteurs de taille autour du self-data en étant pionnier de la démarche ».

Jérôme Faul, Directeur Général d’Innovacom, investisseur historique, poursuit : « Nous nous réjouissons de poursuivre l’aventure de Cozy Cloud aux côtés d’un grand acteur de l’assurance, qui légitime tant la démarche que les produits permettant de redonner confiance aux utilisateurs sur la façon dont leurs données sont stockées, gérées et utilisées en toute transparence et sous leur contrôle ».

À propos de Cozy Cloud

Cozy Cloud est une jeune entreprise innovante créée fin 2012 par Benjamin André (CEO) et Frank Rousseau (CTO), rejoints en 2015 par Tristan Nitot (CPO). L’objectif de Cozy Cloud est de faire de l’innovation de rupture dans le domaine du cloud, en remplaçant à terme les grands services centralisés en silos par une multitude de Clouds personnels, redonnant ainsi la maitrise de leurs données aux utilisateurs. Cette approche du Cloud personnel permet aux grands groupes d’accélérer leur transformation digitale en gagnant une meilleure intimité numérique avec leurs clients que celle dont disposent les géants du numérique. Cozy Cloud compte déjà parmi ses partenaires MAIF, Gandi, OVH, La Poste, INRIA, EDF, Orange et la FING et a réalisé en 2014 sa première levée de fonds auprès d’Innovacom et de Seed4Soft, suivie d’une autre levée de fonds en 2016 auprès de MAIF et Innovacom. www.cozy.io

À propos de MAIF Avenir

MAIF Avenir a pour objectif de financer l’innovation, le digital et l’économie collaborative qui sont des axes clés de la stratégie du groupe MAIF. Concrètement, ce nouvel outil va permettre à la MAIF, via des start-ups : de développer de nouveaux services pour les sociétaires, d’accéder à de nouvelles communautés, d’innover, de mieux comprendre le digital, les nouvelles technologies et les nouveaux usages, de profiter de la vitalité des start-ups et de leur mode de fonctionnement pour progresser en matière d’agilité. MAIF Avenir est doté d’une enveloppe de 125 millions d’euros jusqu’en 2018, soit une moyenne de 30 millions par an. Plus d’informations : www.maif-avenir.fr.

À propos d’Innovacom

Depuis 1988, Innovacom a investi près d’un milliard d’€ pour accompagner plusieurs centaines de startups et s’est imposé comme le spécialiste des projets à forts contenus technologiques. A ce titre, l’entreprise a ainsi participé à plus d’une vingtaine d’introductions en bourse, quelques 150 cessions industrielles et détient quelques-uns des succès les plus emblématiques de l’innovation française (Business Objects, Gemplus, LastMinute.com, Inventel, Soitec, Aufeminin.com, Digitick, Owlient ou encore Olea Medical). Aujourd’hui, à travers ses fonds d’amorçage et d’innovation Innovacom 5, Innovacom 6 et Technocom 2, la société gère un portefeuille de 300 millions d’€, se classant ainsi dans le top 10 des acteurs français du secteur. Parmi ses investissements les plus récents, on compte des sociétés comme 21Net, CAILabs, Cozy Cloud, Exagan, Feeligreen, G2mobility, Intersec, IS2T, I-ten, Kolibree, Predicsis… Présente à Paris, Aix-en-Provence, Stockholm et San Francisco, Innovacom est une société indépendante agréée par l’Autorité des marchés financiers. www.innovacom.com