Cédric rejoint Cozy Cloud

Cédric rejoint Cozy Cloud

Chez Cozy, nous aimons nous mettre en relation avec les communautés étudiantes. On y trouve souvent des gens passionnés, qui cherchent à donner du sens à ce qu’ils font et qui sont pleins d’enthousiasme devant la découverte d’un nouveau langage et d’un projet de développement. C’est comme cela que Cédric nous a découvert : il souhaitait créer un portfolio de données professionnelles pour particuliers sur Cozy, et a débarqué sur notre IRC pour demander de l’aide sur un détail technique. Il a beaucoup échangé avec Clochix, d’abord dans le cadre de son projet, puis sur la plateforme et le projet Cozy. La fin de son année coïncidait avec sa recherche de stage, et il a demandé à nous rejoindre pour 6 mois. De manière totalement inattendue, il s’intéressait aux technos Web mais s’est retrouvé à travailler avec l’infra de Cozy Cloud, pour étudier les besoins de tous les membres de l’équipe et essayer d’y répondre par un outil de gestion. La majorité de l’équipe a donc rencontré Cédric comme si elle rencontrait le père Noël : il est venu voir chaque membre de l’équipe pour récolter ses voeux vis-à-vis de l’infrastructure, et voir comment il pouvait y répondre. On a connu des premières rencontres plus désagréables…

Cédric n’a pas suivi le cursus classique d’un développeur : il a longtemps vécu sa passion pour le développement à côté de ses études, pendant qu’il cherchait sa voie en agroalimentaire. À l’origine de son goût pour les technos web, les forums qu’il fréquentait quand il était plus jeune, et sa découverte d’Apple. Il a appris à bidouiller, d’abord sur des templates HTML, puis s’est initié à la programmation en autodidacte. Il aime déjà la science, les hautes technologies, tout le pousse donc vers des études d’ingénieur. Réunionnais, il rejoint alors une prépa intégrée en agroalimentaire à l’ESIROI mais se découvre des affinités avec les étudiants en informatique. Il continue à progresser en autodidacte, à tel point qu’il s’interroge sérieusement sur son choix de spécialité. En deuxième année de prépa, son choix est fait : c’est en informatique qu’il tracera sa voie. Il se débrouille si bien qu’il obtient, en troisième année d’école d’ingénieur, de partir en mobilité à Télécom Bretagne. C’est le début d’une nouvelle vie pour lui qui a toujours eu besoin de sentir qu’il travaille dans un domaine qui le passionne et où il ne compte pas ses heures. L’ambiance lui plaît, la Bretagne (étonnamment) aussi, et il passe une année sur le campus brestois qui lui donne envie de prolonger son séjour en métropole.

Mais Cédric aurait pu suivre une toute autre voie : il a longtemps pratiqué l’accordéon et a gardé de cette période une passion pour la musique. Quoi que fasse Cédric, c’est avec des écouteurs dans les oreilles. La musique est son havre de paix, et ses goûts très hétérogènes lui permettent d’être toujours dans la disposition d’esprit adéquate. Développement, projets vidéos, montages, simple méditation… Cédric passe un temps considérable sur son ordinateur, mais il n’y fait jamais la même chose !

Son tempérament calme et conciliant, sa capacité à toujours prendre du recul sur la situation et ce qu’on lui demande sont des atouts précieux pour notre équipe front. Son passage par l’infra lui a permis d’avoir un excellent aperçu de toute la complexité du projet, et il a parfaitement intégré les différents aspects de Cozy. C’est le plus jeune moussaillon que nous avons à bord, et nous espérons bien le garder dans le navire aussi longtemps que possible !